AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 If you knew... {JALILAH}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



♔ MESSAGES : 181
♔ CELEBRITE : Charlie Puth
♔ ARRIVÉE LE : 01/11/2013

MessageSujet: If you knew... {JALILAH}   Lun 10 Oct - 13:26


If only you could know...
Journée comme les autres. Tu étais à la réserve, comme chaque jour de travail. Sauf que, pour une fois, tu te retrouvais seul dans la cage aux fauves. Un petit bébé tigre s'était fait mal, car il était trop bien trop jeune pour ne plus être aveugle, et ton coéquipier était absent. Tu allais donc devoir t'en occuper tout seul. Tu étais assez excité à l'idée de travailler un peu seul, d'autant que les tigres, c'était un peu tes animaux préférés sur la réserve. Mais ça n'était pas la seule raison de ton excitation. Pourquoi? Jamais tu ne l'avoueras, tu as un peu honte de laisser tes sentiments empiéter sur ton travail, mais tu n'y peux tellement rien que tu laisses faire plutôt que de te brider et de ne faire ton travail que machinalement. Puis en plus, le bébé tigre dont il était question, c'était un peu ton petit chouchou, tout animaux de la réserve compris.
Tu t'étais assez vite dépêché pour te rendre dans la zone des tigres et, après quelques minutes de difficulté, tu avais réussi à mettre à l'écart Moustache, le bébé tigre dont il était question. Rapidement, tu t'affairais avec la trousse de premiers secours. Il s'était simplement égratigné la patte, mais tu savais d'avance qu'avec les tigres nouveaux nés, qui étaient aveugles jusqu'à environ leur deuxième semaine de vie, il valait mieux prévenir que guérir, surtout à l'état semi-sauvage et sauvage.
Rapidement tu entendis le bruit d'une petite voiturette de la réserve, que seul son personnel avait le droit d'utiliser, et de petits pas précipité. Et, aussitôt tu fus rejoins par la raison qui te rendait si heureux d'être dans ce coin, ce jour-là en particulier. Ce fut son parfum que tu ressentis le premier. Un frisson te parcourut l'échine et, pour le dissimuler, tu te grattais l'arrière du cou et te retournais vers elle, petit sourire à l'appui. « Salut! » ajoutais-tu d'une petite voix, la gorge légèrement noué. Décidément, tu n'avais pas grand chose de plus intéressant à dire pour la saluer. Toutefois, tu continuais, légèrement convaincu. « J'ai désinfecté la plaie de Moustache. Seulement superficiel. J'ai pas encore mis de pansement, si tu veux vérifier qu'il n'y a rien de plus grave... » Après tout, Jalilah était peut-être en pleine spécialisation chez les loups, et là de façon accessoire avec toi pour la journée en raison de l'absence de ton coéquipier, deux avis valaient mieux qu'un seul. Ne savait-on jamais qu'il y ait quelque chose de plus grave que tu n'avais pas vu. Intérieurement tu jubilais. Au moins, quand tu parlais de travail, tu n'avais pas l'air d'un imbécile qui ne faisait que bégayer devant elle.



It's gonna be alright
On croit toujours que certaines relations sont si fortes qu'elles pourront résister à tout, mais ce n'est pas vrai. La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour. Dans ce genre de combat inégal, les chances de victoire sont minces et tiennent plus de l'exception que de la règle. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♔ MESSAGES : 33
♔ CELEBRITE : Kendall Jenner
♔ ARRIVÉE LE : 26/09/2016

MessageSujet: Re: If you knew... {JALILAH}   Mer 12 Oct - 17:24

If you only knew... × ft. Timothy & Jalilah
Déambuler dans les allées sablonneuses de la réserve au volant d'un petit véhicule électrique silencieux... Observer ces animaux qui me fascinent tant, m'assurer que tout ce petit monde se porte bien... Tout noter, pour tout rapporter à Ugo, mon chef et d'équipe et petit ami... Oh... Et puis faire équipe avec toi, Timothy. Rien que d'y penser, j'en ai un petit sourire presque narquois. Ton binôme est absent pour aujourd'hui, et qui est-ce que l'on te colle dans les pattes ? Moi, bien entendu. Mais je sais que c'est à milles lieues de te déranger. Parce que j'ai beau paraître telle une potiche, je suis loin d'en être, en plus d'être très observatrice, et laisse moi t'assurer que je sais... Je sais que je ne te laisse pas indifférent. Si ça me chagrine ? Loin de là. Non, moi ça m'amuse. Et je prends un malin plaisir à jouer avec tes émotions. C'est une sorte d'amusement pour moi, rien de plus... Parce qu'à côté d'Ugo tu es... Enfin tu ne lui arrives pas à la cheville, c'est certain.

D'ailleurs où es tu ?

Je fais le tour de trois enclos avant de tomber sur toi. Alors je descend de la voiturette électrique de service, et je m'approche sans bruit pour te regarde oeuvrer, en train d'isoler un des bébés tigres. Tu t'en sors plutôt bien, je dois l'admettre... Lorsque j'entre dans le boxe, tu opte tout de suite pour cette mine toujours un peu gênée que tu as, lorsque nos regards se croisent. C'est mignon. Et j'ose un joli sourire pour répondre à tes salutations, avant d'enchaîner tout de suite sur la pauvre patte de Moustache que je regarde rogner le bout de tes doigts dans leurs gants en cuir :

"J'vais regarder ça. Tiens le bien."

C'est qu'ils ont beau être jeunes, les petits tigrons, ils n'en restent pas moins armés de petites dents et griffes très pointues... Et je tiens à l'intégrité de mes mains. Il me suffit d'une simple manipulation de la patte pour en conclure à la même chose que toi :

"Rien de grave, je pense. Essaie un cataplasme à pénétration rapide. Si ça ne va pas mieux dans deux jours, on appellera le vétérinaire."

Je suis accroupie près de toi. Je n'hésites pas une seule seconde à te regarder droit dans les yeux, pour te déstabiliser un peu. Je sais l'effet que cela peut avoir. Puis j'enchéris :

"Tu as prévu quoi pour après ? J'aurais besoin d'un coup de main chez les loups, pour le nourrissage."

Je sais que tu ne refuseras pas. Parce que tu ne peux rien me refuser.


code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♔ MESSAGES : 181
♔ CELEBRITE : Charlie Puth
♔ ARRIVÉE LE : 01/11/2013

MessageSujet: Re: If you knew... {JALILAH}   Dim 23 Oct - 21:34


If only you could know...
La voir débarquer comme ça, c'était comme un film au ralenti, quand la femme splendide, presque fatale, se mouvait, cheveux au vent. Ton coeur battait beaucoup trop fort et malgré l'espace qui vous séparait à son arrivé, tu étais certain que de là où elle était, elle n'aurait absolument aucune difficulté à entendre ces battements compulsifs.

Tu savais déjà que Jalilah se rendait compte de ton habitude. Tu le voyais à son regard sur toi. Seulement tu ne te doutais pas un seul instant qu'elle se jouait continuellement de toi. Non, pour toi elle était avec toi tout ce qu'elle n'était pas généralement. Tu avais simplement l'impression qu'elle était prévenante et faisait l'ignorante quant à tes sentiments pour elle. Toi, tu ne le voyais pas, mais tu étais ridicule et elle avait ce petit côté moqueur vis à vis de toi. Seulement, l'amour rend aveugle et tu étais vraiment de ces imbéciles qui n'y voyaient strictement rien.
Tu savais que tu avais plutôt bien fait ton travail, mais avec ton manque flagrant de confiance tu avais préféré demander un deuxième avis, et pas des moindres puisque tu glorifiais un peu le travail de Jalilah sur la réserve. Tu t'exécutais à la demande de la brunette, essayant de te concentrer de ton mieux pour ne pas rester le petit coincé perturbé que tu pouvais être en sa présence.« Très bien. Ca lui déplaira sans doute moins qu'un pansement. » En effet, depuis que tu travaillais là, nombreux étaient les bébés tigres - et autres d'ailleurs - que tu voyais gênés par leurs pansements, les arrachant au bout d'une heure après leur mise en place. Bref, une véritable horreur pour vous les soigneurs.

En remarquant qu'elle te regardait droit dans les yeux tu évitais soigneusement son regard. Hors de question que tu passes encore pour le débile de première qui se laisse intimider par une femme. Tu étais un homme, oui ou non? « J'ai juste des vérifications à faire dans les enclos des fauves. Si t'as personne et que j'ai fini, je viendrais. » Ta gorge était de plus en plus nouée mais tu t'étonnais toi-même. Tu avais quand même réussir à dire plus de dix mots de suite sans bégayer et sans prendre un ton de victime. De quoi faire péter le champagne le soir-même. Tu te contentais même d'un sourire. De toute façon, vous le saviez tous les deux, tu finiras sans doute par aller l'aider, tout simplement parce que tu es comme ça, surtout avec elle.



It's gonna be alright
On croit toujours que certaines relations sont si fortes qu'elles pourront résister à tout, mais ce n'est pas vrai. La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour. Dans ce genre de combat inégal, les chances de victoire sont minces et tiennent plus de l'exception que de la règle. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♔ MESSAGES : 33
♔ CELEBRITE : Kendall Jenner
♔ ARRIVÉE LE : 26/09/2016

MessageSujet: Re: If you knew... {JALILAH}   Jeu 27 Oct - 11:33

If you only knew... × ft. Timothy & Jalilah
Alala, Timothy. La sensation d'avoir la main mise sur toi m'offre un sentiment indescriptible. Je sais bien que c'est mal, de jouer à ce genre de jeu, mais... C'est tellement grisant, au final. Et comme pour le moment, Ugo ne se rend compte de rien, je compte bien en abuser encore et encore... Pendant un petit moment. Tout juste assez pour qu'il soit jaloux et qu'il se rende compte que je ne suis pas si "acquise" que ce qu'il veut bien laisser entendre à tout le monde. Parce que non, je ne suis pas un petit caniche bien élevé qui court dans les jambes de son papa quand il la siffle. Pourtant c'est ce qu'il croit.

Le petit tigron est relâché et s'éloigne bien vite, non sans nous feuler dessus de son air mécontent. Quand à toi, tu évites soigneusement mon regard insistant. Mais je ne lâche pas l'affaire, ça non. Je me redresse lentement, sans te quitter des yeux, tout en ramenant ensuite une mèche de cheveux noirs derrière mon oreille. Tu me dis avoir à faire chez les fauves. Mais je sais parfaitement que tu sauras te rendre disponible pour moi chez les loups, quand tu auras fini. Seulement...

"Tu veux que je t'aide ? On ira plus vite à deux."

C'est une proposition comme une autre... Je ne vois pas pourquoi tu refuserais. Et je me doute que tu dois trouver ce soudain excès d'amabilité un peu étrange... D'ordinaire, je suis plutôt du genre à te snober. C'est ce que je fais avec beaucoup de gens, ceci dit... On dit de moi que je suis difficile à cerner. Mais aujourd'hui, je mets en place une stratégie importante. Et j'espère qu'elle fonctionnera... Alors je reste là, avec toi.

"On y va ?"

Je t'offre un sourire enjoué, me dirigeant alors vers la sortie du bloc de soins des bébés.



code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♔ MESSAGES : 181
♔ CELEBRITE : Charlie Puth
♔ ARRIVÉE LE : 01/11/2013

MessageSujet: Re: If you knew... {JALILAH}   Jeu 27 Oct - 15:03


If only you could know...
Tu savais très bien ce qu'il en était, tu voyais dans son regard cette petite étincelle de fourberie dans son regard. Dans d'autres occasions, ça t'aurait probablement vexé, mais cette fois là, tu voyais bêtement ça comme l'occasion d'être au centre de son intérêt. Rien que le fait d'être au centre de quelque chose te donnait pourtant la gerbe, mais là, tu étais motivé comme jamais.

Avec un peu de tristesse tant tu es attaché à lui, tu regardes Moustache ne devenir qu'un point tacheté dans ton champ de vision. Dommage, tu n'aurais pas de travail à faire, tu serais sans doute en train de t'amuser avec lui comme un petit fou. Encore plus dommage de savoir que tu ne peux pas en avoir un exemplaire miniature pour chez toi. Sa proposition était alléchante. Mais tu regardais la chose d'un côté pragmatique. « J'en ai pas besoin, mais si tu veux, viens, oui. » Tu baissais les yeux de honte avant de te rendre compte, par la suite, que tu avais plutôt bien joué tes cartes, puisque tu avais assez bien retourné la situation. C'était à elle de choisir et pas à toi.

Puis tu n'avais pas vraiment de raison de refuser et c'était comme ça qu'elle avait essayé de te piéger. Et même avec toute la merde que tu pouvais parfois avoir dans tes yeux, pardonnez-moi l'expression, tu t'étais rendu compte de cette parole piège. « Oui, on y va » ajoutai-tu d'une toute petite voix. Tu n'en revenais pas trop à ta chance ce jour-là. Qu'avais-tu fait pour t'attirer autant de "bonnes grâces" à son égard, elle qui, d'ordinaire, ne te calculait que peu voire se moquait complètement de tout ce que tu pouvais avoir envie de lui dire.



It's gonna be alright
On croit toujours que certaines relations sont si fortes qu'elles pourront résister à tout, mais ce n'est pas vrai. La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour. Dans ce genre de combat inégal, les chances de victoire sont minces et tiennent plus de l'exception que de la règle. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: If you knew... {JALILAH}   

Revenir en haut Aller en bas
 
If you knew... {JALILAH}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I knew the pathway like the back of my hand . Le 24/12 à 14h
» IF ONLY YOU KNEW...
» The Whitechapel Murderer [ PV. Zeb ]
» ghosts that we knew (posy)
» 02. Because I knew you I have been changed for good.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WILD THING ™ :: Welcome to Gold Coast :: Pacific Pines :: Currumbin Wildlife Sanctuary-
Sauter vers: