AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



♔ MESSAGES : 189
♔ CELEBRITE : Baptiste Giabiconi
♔ ARRIVÉE LE : 05/10/2016

MessageSujet: Re: [+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)   Lun 17 Oct - 19:08


w/ Salem

Soyons chics pour cette soirée de choc !




C’est quoi le pire ? Se faire chopper en train de baiser comme des fauves dans un couloir, alors que Monsieur et Madame Bienséance, regagnent leur chambre ? Ou se faire prendre dans un couloir à la queue leu leu en faisant le phoque (ou l’otarie, au choix) ? Et je ne sais pas vraiment pourquoi je me pose des questions aussi saugrenues. Ah mais si en fait, je me pose des questions à la con parce que je suis bourré, évidemment ! Toujours est-il que ce mur me paraît bien trop blanc pour être honnête. D’ailleurs, lors que nos regards se connectent, je vois double. Oh chouette, deux Salem, double plaisir ! Il me dit ou plutôt, il m’intime l’ordre de ne pas gueuler, on va dire que je vais faire de mon mieux et puis tant pis si on se fait prendre. Oh que je suis drôle. On se balade contre le mur et on s’installe dans un coin sombre. Oh ? Il va me prendre ici, au calme ? Ma foi, j’en n’ai rien n’à foutre du moment qu’on prend tous les deux notre pied, le reste m’importe peu. Je commence sérieusement à l’avoir douloureuse la mienne, coincée dans sa prison de tissus. Mais, sentir la sienne, j’aime bien. Salem est bien foutu et… sa batte de baseball est tout aussi bien faite, ouais, deux canons qui baisent dans un couloir, c’est un peu le début d’une grosse blague salace mais c’est ça qu’c’est bon. Bien vite mon pantalon rejoint le sol, dévoilant au monde, ou plutôt à Salem, la joyeuse pagaille qui règne dans mon boxer. Ouais, c’est la fête dans mon boxer et mes grelots font DING DONG. Bordel, je m’enfonce dans un dédale de conneries titanesques. Mais mon joli minois sauve la mise ! J’aime bien les compliments de Salem, c’est fin ça se mange sans faim, punch line de merde, aller bonsoir.

« C’est moi ou tu trembles ? » En même temps, il mordille mon lobe et s’occupe de toute ma peau en libre-service, forcément je tremble ! Je n’ai pas froid, je suis juste excité, je tremble de désir pour le Chat Noir. Miaou. Ses caresses, ses baisers et autres petites attentions, on ne peut qu’aimer ça c’est évident. « Dis-le, que tu veux que j’te baise. » Mon cœur bat la chamade et mon excitation est au summum de sa… gloire ? « Oh oui mon chaton, baise-moi tout de suite ! » Je m’arrange pour cambrer mon corps et écarte les jambes autant que le pantalon qui bloque mes chevilles, me le permet. C’est l’heure du départ, plus d’arrêt possible.


- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♔ MESSAGES : 215
♔ CELEBRITE : Jared Leto
♔ ARRIVÉE LE : 07/01/2015

MessageSujet: Re: [+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)   Mar 18 Oct - 12:36

Soyons chics pour cette soirée choc !
Ft Salem Deus & Sexy Saphir
Putain quand tu penses qu'il y a moins de trois heures j'étais encore sur scène à me donner comme un dingue... Oh, là aussi j'vais m'donner comme un dingue : mais dans l'cul de Saphir. C'est tout aussi jouissif et fatiguant remarquez... Sauf que là, l'alcool et la coke font que je suis carrément survolté et que je risque de le limer pendant longtemps.. J'espère qu'il est physiquement prêt à prendre jusqu'au petit matin, parce que je ne m'arrêterais pas avant. Si il faut qu'on bouge, on bougera. Si il faut rentrer chez moi on le fera. Mais j'ai assez d'énergie pour lui casser les pattes arrières jusqu'à demain, là...

Bref.

Il me somme de le baiser de sa voix suave de mec qui n'en peut plus d'attendre. Moi non plus j'en peux plus d'attendre. Alors... J'le farcis avec ou sans préparation ? J'ai pas besoin de réfléchir et j'suis pas un connard non plus (enfin pas trop...) alors du coup, quand j'le sens se cambrer et écarter les pattes, j'use d'un fin sourire en coin, ma main revenant glisser sur son cul divinement musclé.

"Sois patient, Saphir..."

J'aime bien jouer sur ses frustrations. Et ma main curieuse descend, descend, caressant sa peau hâlée, allant se promener entre ses cuisses, mes doigts frôlant ses bourses pour remonter doucement le long de ses deux fesses. De petits frissons viennent courir sur son épiderme tendre... Tandis que d'un doigt je viens caresser son entrée des artistes. Quoi ? J'suis un artiste non ? Ahem. J'le sens se tendre un peu. il attends qu'ça. Je relâche doucement son bras que je lui maintien dans le dos depuis de longues minutes, et de ma main libre, je viens contourner sa taille pour me saisir de son sexe tout tendu d'excitation. Je rapproche mon visage de son cou, soufflant ces mots :

"T'es prêt ?"

Putain j'ai chaud moi. Et à jouer ainsi avec lui, ça me file une gaule béton et carrément douloureuse à force... J'attends pas qu'il me réponde, je glisse doucement mon doigt en lui, tout en effectuant quelques mouvements de vas et viens de ma main autour de son membre... Puis j'ajoute un autre doigt, progressivement, lentement... Pour qu'il ressente bien tout le plaisir que j'ai envie de lui apporter. Je mordille doucement son cou... Respire son parfum... Et quand je le sens détendu, je retire mes doigts de son antre pour dégager ma ceinture et ouvrir mon pantalon à mon tour. J'ai juste à sortir l'engin de son boxer trop étouffant et à la caler entre ses fesses, sans le prendre pour l'instant, me contentant de laisser glisser ma queue de bas en haut, histoire de l'exciter un peu plus, tandis que mon autre main cesse son travail de masturbation pour venir lui empoigner la hanche.  C'est quand il s'y attends le moins qu'enfin, je le pénètre. Lentement. Sur toute la longueur de mon membre viril et chaud... Je resserre l'emprise de mes doigts sur ses hanches :

"Putaiiiin...."

Je grogne parce qu'il a beau s'en prendre d'autres dans l'cul, il est toujours aussi étroit. Et bordel c'que c'est bon... Mais j'pas envie d'être doux cent-sept ans. Alors j'accélère durement le mouvement. Mes hanches claquent contre son fessier rebondi. Ma main gauche s'en va enserrer doucement sa gorge et je le redresse contre moi, venant l'écraser un peu plus contre le mur de tout mon poids, tout en le prenant de plus en plus vigoureusement :

"... Hmmm... Tu la sens bien là ?"

Je ralentis la cadence. Je reste appuyé contre son dos, et ressors de son cul serré, avant d'y entrer à nouveau, sèchement, cognant quelque part au plus profond de lui...

"Et là...?"

©junne.


Dois-je me couper le coeur en deux ?
Je suis un homme partagé, un homme déchiré, dédoublé, entre deux êtres qui m'aiment, entre deux êtres que j'aime... Est-ce ma faute si je suis un homme chanceux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♔ MESSAGES : 189
♔ CELEBRITE : Baptiste Giabiconi
♔ ARRIVÉE LE : 05/10/2016

MessageSujet: Re: [+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)   Mar 18 Oct - 19:33


w/ Salem

Soyons chics pour cette soirée de choc !




Je ne sais pas à quoi comparer mes ébats avec Salem. Cela peut-être le Grand Huit, qui te file le vertige et un putain de coup d’adrénaline mais aussi parfois, c’est doux et tendre comme si je mangeais de la barbe à papa parfum vanille. Il est vrai que c’est mieux dans un lit moelleux mais là, je ne suis pas vraiment en état pour appeler le chauffeur. Les coups de reins de Salem me font décoller, c’est extrêmement difficile de rester silencieux alors, pour me taire, je me mords la lèvre jusqu’au sang. L’avantage de l’alcool : la perte de la sensation de douleur, ça risque de piquer un peu demain matin. Je crois que je glisserais un sac de glaçons entre mes fesses, et pendant quelques temps, je vais tenter de m’abstenir ce genre de fantaisies violentes contre un mur. Ouais, un lit c’est cool. Je sens que je vais rendre le contenu de mon estomac après ce premier rush, histoire de me sentir plus léger pour la suite. Oui, il m’arrive régulièrement de faire ça mais, personne ne le sait, pas même Salem. Et c’est mieux comme ça. Quant à savoir si je sens bien sa batte de baseball, la réponse est clairement oui. D’ailleurs, je le lui dis et en redemande. Soyons sauvages ! Parfois c’est cool et avec Salem, je sais qu’il ne dépassera pas les limites donc bon. La confiance peut rendre aveugle parfois, tout comme l’amour mais, si on ne tente pas le Diable, comment est-ce qu’on pourrait savoir si on a raison de s’abandonner totalement à quelqu’un ? Il faut faire des erreurs pour avancer dans la vie.

Il ralentit la cadence et j’émets un grognement de désaccord. Néanmoins, c’est bien aussi de ralentir, je ne sais pas à quel point il est endurant ce Chat Noir, bien que nous ayons déjà testé nos limites. Enfin je crois, une fois au chalet… Oui je mérite des claques mais bordel, fallait bien que je la sorte à un moment donné cette blague, non ? Bon, je crois bien que j’ai lâché un léger cri tout à l’heure mais je me suis vite rattrapé en mordant encore ma lèvre déjà bien ensanglantée. De toute façon, avec la musique qui tourne, on ne risque pas grand-chose. D’ailleurs, ils ont changé le registre pour passer à de la musique de « d’Jeuns », ça donne le rythme pour notre partie de Monopoly. J’encaisse ses intrusions avec plaisir même si le fait d’avoir un contact, plus ou moins répétitif, avec le mur n’est pas des plus agréables. « Oh oui putain vas-y ! »


- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♔ MESSAGES : 215
♔ CELEBRITE : Jared Leto
♔ ARRIVÉE LE : 07/01/2015

MessageSujet: Re: [+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)   Jeu 27 Oct - 9:46

Soyons chics pour cette soirée choc !
Ft Salem Deus & Sexy Saphir
Il me fais tourner... La têteuh.

Entre l'alcool, la coke et ses petits couinements, je crois que j'sais plus trop où j'habite. Et c'est toujours comme ça avec Saphir, vous savez... Demain risque d'être un grand jour pour moi... Les gars vont savoir rien qu'à ma gueule que j'me suis pas endormi sagement dans les bras d'Ailean après le concert. En parlant d'Ailean d'ailleurs, à me voir comme ça, il va sûrement me faire la gueule pendant quelques jours... Ou peut être pas. J'en sais rien en fait. J'ai pas vraiment envie de réfléchir, là, tout de suite. Parce que mes doigts sont encore légèrement serrés autour de cette gorge virile, parce que mes hanches s'échouent vigoureusement contre un petit cul de rêve... Et que je compte bien le faire craquer avant moi. C'est un petit jeu habituel entre nous, qui va craquer avant l'autre ? Et je sais qu'il est toujours frustré si lui arrive à jouir mais pas moi. Pour le coup, je fais preuve d'une grande force mentale, bien souvent, et arrive à me retenir juste pour le voir se jeter sur moi avec un appétit féroce jusqu'à ce que je cède... Et là, ce soir, j'ai envie que ce soit le cas. Ici ou ailleurs, je m'en fous, de toute manière, nous ne resteront pas contre ce mur indéfiniment.

J'ai ralentis la danse, j'ai desserré un peu mes doigts de son cou, et maintenant, je l'entends respirer de manière saccadée tandis qu'il me demande de poursuivre, encore et encore. Bien entendu, je ne vais tout de même pas m'arrêter en si bon chemin... Pas déjà. Alors je m'arme d'un petit sourire satisfait, toujours tout proche de son oreille où je murmure à nouveau :

"Que tes désirs soient des ordres, princesse."

Les petits surnoms aussi, ça fait partie du game... Pourquoi se prendre la tête, à vrai dire ? On est pas franchement là pour faire du social, non ? Et voilà que je recommence mes mouvements de vas et viens plus rapides, mais pas moins profonds, libérant sa gorge pour revenir à l'assaut de sa virilité que je caresse quelques instants avant de poser mes deux mains sur le murs pour trouver un appui solide et ainsi pouvoir le posséder plus brutalement encore. Avec lui, je ne m'incommode pas des bons manières. Jamais.


©junne.


Dois-je me couper le coeur en deux ?
Je suis un homme partagé, un homme déchiré, dédoublé, entre deux êtres qui m'aiment, entre deux êtres que j'aime... Est-ce ma faute si je suis un homme chanceux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♔ MESSAGES : 189
♔ CELEBRITE : Baptiste Giabiconi
♔ ARRIVÉE LE : 05/10/2016

MessageSujet: Re: [+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)   Mar 1 Nov - 18:06


w/ Salem

Soyons chics pour cette soirée de choc !




Je me demande si demain, il me restera encore un peu de neurones. Je suis totalement défoncé, dans tous les sens du terme, et je crois que je ne vais pas faire long feu. Oui bon d’accord, j’ai encore pas mal de ressources en magasin mais bon, il faudrait que j’en garde un peu. Je ne suis pas encore arrivé au point du « je tire à vide », évidemment mais, ça risque de se produire parce que je crois que Salem a faim, et pas qu’un peu. J’ai tout autant la dalle que lui sauf que moi, je n’ai rien pris pour être endurant si vous voyez ce que je veux dire. Je rêve déjà d’un lit mais en même temps, je rêve aussi d’une baignoire, d’un jacuzzi, d’une nouvelle voiture de sport, d’une villa à Los Angeles, d’une moto, une Harley de préférence parce que c’est bien plus classe qu’une Yamaha ou Kawamachin. Ouais, je suis un peu (beaucoup) hors sujet avec ce qui se passe mais bon, il ne faut pas trop m’en demander. Et sinon, je lui ai dit de continuer son ramonage profond en vitesse, oui je suis une princesse capricieuse mais ça, tout le monde le sait, non ? LOL grosse blague, je ne suis pas comme ça sauf avec Salem ici présent. En tout cas, je vais bien connaître ce mur après, je me demande s’il sait tenir une conversation. Au pire, ce sera FREE HUGS. Si j’en reviens au feu de l’action, mes mains se posent sur son derrière, l’invitant à ne pas trop sortir dehors. Bah oui, il fait froid dehors à cette période de l’année, il ne faudrait pas qu’il s’enrhume par la queue.

Je sens que le bateau tangue, à moins que ce ne soit moi qui tangue ? Excellente question. EN même temps, c’est le but d’un bateau, non ? Se faire malmener par les vagues et tout ça. J’ai le même problème avec le mien, bizarre. Il est évident qu’à ce rythme-là, je vais décharger mon engin et refaire la décoration. Ça me ferait expressément chier de perdre le premier round mais, j’ai plusieurs combats à mener cette nuit, j’ai le temps de me rattraper. Mais après cette nuit de folies, ceinture ! Oui, ceinture parce que je crois que j’en aurais assez pour les jours à venir. Le repos du guerrier, la permission du soldat, vous voyez ? Si vous ne voyez pas, allez vous renseigner sur Google, c’est vachement instructif.


- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)
» DJ pour vos soirée
» Soirée de bienvenue [LIBRE POUR TOUS]
» Soirée costumé, et sans doute mouvementée~ [LIBRE]
» Besoin d'air. De partir. Pour mieux se retrouver. (Helinä) [x] TERMINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WILD THING ™ :: Welcome to Gold Coast :: Surfer Paradise :: Mariner's Cove Marina-
Sauter vers: