AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar



♔ MESSAGES : 189
♔ CELEBRITE : Baptiste Giabiconi
♔ ARRIVÉE LE : 05/10/2016

MessageSujet: [+18 /!] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)   Jeu 6 Oct - 13:46


w/ Salem

Soyons chics pour cette soirée de choc !




J’ai été convié à une soirée mondaine sur un yacht. La thématique du bal masqué, a été évoqué du coup je me suis fait un loup pour cacher mon visage. Ce n’est pas bien compliqué et il n’est pas non-plus exceptionnel, il est plutôt simple à vrai dire. Je vais passer inaperçu et ce sera très bien. Je me demande qui est-ce que je vais croiser. Mais avant toute chose, avant cette soirée, il y a le concert de Nemesis et, comme à mon habitude, je serais présent et je ferais des photos. Je vais probablement être crevé au sortir de la salle mais je m’en fous, j’irais quand même à cette soirée. D’ailleurs, j’ai signalé à l’organisateur que je souhaitais inviter quelques amis supplémentaires et il a accepté. Ainsi donc, me voilà en route pour la salle, invitations en main et un pack de bières juste au cas où. Il y a déjà une queue phénoménale devant la porte mais, comme j’ai la chance d’être VIP, je passe devant tout le monde, sous les regards mauvais de certains fans mais aussi, sous les regards ébahis d’autres fans. « Eh mais c’est Saphir ! C’est Saphir Valentine les filles !!! YOUHOU SAPHIIIIIIIR !!! » Je retire mes lunettes et leur offre mon plus beau sourire avant de m’approcher : « Bonsoir mesdemoiselles, alors comme ça on est aussi fan de Nemesis ? » Oui bon, on dirait un parfait dragueur mais bon, je suis comme ça quand on m’interpelle et qu’on me reconnaît ! « Ouiiiiii en plus le chanteur est trop magnifique !!! Dis on peut faire un Selfie s’il te plaît ??? » Je ne refuse jamais à mes fans une photo ou un autographe. Je me prête au jeu avec plaisir avant de filer en direction des agents de sécurité. Je montre mon passe VIP, remerciant intérieurement Salem pour me l’avoir fourni, et entre. Ils sont en train de répéter et je ne vais pas me priver pour aller les saluer et leur offrir de quoi boire, et leur remettre les invitations pour la soirée qui suit. Ils sont toujours partants et ça fait plaisir. J’ai aussi pris la liberté de leur faire des masques, comme ça ils n’auront besoin de penser à rien.

[…] Comme à chaque fois, le concert était parfait et il ne s’est pas fini trop tard finalement. Il fait encore un peu jour, je vais donc pouvoir rentrer chez moi pour me doucher et me préparer pour le reste de la nuit. Je ne passe pas inaperçu lors de ma sortie de la salle et après avoir répondu aux demandes de certaines personnes, je monte dans ma voiture, car oui, j’ai ma propre voiture que je gare dans mon Yacht, et rentre au bercail. Je fais un rapide passage par la case douche puis, une fois sec, enfile mon plus beau costume ainsi que mon masque avant de repartir, à pieds cette fois. Devant le pont du bateau, je donne mon invitation et dévoile mon visage aux agents, avant de remettre mon loup et de monter à bord. Inutile de dire que la décoration est somptueuse et qu’il y a déjà beaucoup de monde. Je me dirige vers le bar et commande un Mojito framboise, mon préféré avant de le siroter tranquillement en saluant les personnes qui viennent à ma rencontre. Je ne sais pas si Salem et ses potes viendront mais, je l’espère vraiment.


- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♔ MESSAGES : 215
♔ CELEBRITE : Jared Leto
♔ ARRIVÉE LE : 07/01/2015

MessageSujet: Re: [+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)   Lun 10 Oct - 11:20

Soyons chics pour cette soirée choc !
Ft Salem Deus & Sexy Saphir
C'est un tonnerre d'applaudissements qui rythme ma sortie de scène. Des cris d'encore qui hurlent mon prénom pour me revoir chanter une dernière chanson. Le public me réclame. J'adore ça.

SALEM ! SALEM ! SALEM ! SALEM !

Le groupe est épuisé. Moi aussi. Mais c'est transpirant que je remonte sur scène, accompagné seulement d'Ailean et de sa guitare acoustique. On va leur faire un dernier morceaux, à la voix et à la guitare. Généralement, les fans en sont friands. Je décide de lancer un titre que j'aime particulièrement, une reprise de la chanson "Behind Blue Eyes." C'est doux, et ça me permet de ne pas trop forcer sur ma voix... En plus de faire tomber à terre toutes les groupies.

***

Je sors à peine de la douche. Les cheveux trempés et plaqués vers l'arrière, je jette un rapide coup d'oeil à mon téléphone : il est une heure et demi du matin. Cependant ce soir, pas de place à l'angoisse. Pas de place pour la solitude, ni le manque de sommeil. Non. Ce soir, je suis invité à une soirée très particulière... Qui se déroule sur un yacht. Tout le groupe est convié d'ailleurs, mais je ne sais pas si les autres souhaitent venir... Ils sont peut être trop épuisés. Seulement pour moi qui déteste rester seul chez moi, c'est une excellente alternative. Et en plus c'est l'excellentissime Saphir que je dois y rejoindre... Que demander de mieux ?

Ah...  Vous, vous ne savez pas qui est Saphir ? Mais je suis certain que vous avez sûrement déjà croisé le regard noir de ce petit canon en couverture de magasine, puisque c'est un célèbre mannequin. Et un célèbre mannequin avec qui il m'arrive de partir dans des virées plus loufoques les unes que les autres... Pour rester vague. Parce qu'on s'entend bien lui et moi, jusque dans les draps. Le feeling est toujours bien passé entre nous. Et puis honnêtement, vous l'avez bien regardé ? Pourquoi se priver d'un Adonis pareil ?

Bref.

Il faudrait que je me grouille. Alors j'active la pas. Je sèche mes cheveux que je laisse libres sur mes épaules, je tartine mes cernes de roll-on frais, et en avant direction : le dressing. J'enfile un costume deux pièces blanc, la seule touche de couleur étant mon noeud pap' rouge et des gants en cuir rouge puis s'en vient la dernière touche indispensable : le parfum. Des notes viriles et chaudes pour une nuit qui s'annonce similaire... Il est maintenant temps de partir. Je file dans la cours de ma résidence où m'attends mon chauffeur. Une fois grimpé dans la berline allemande noire, je le salue d'un signe de tête avant qu'il ne me demande :

"Où dois-je vous déposer, monsieur Hamilton ?"
"À la marina Mariner's Cove."

***

Lorsque la berline se gare devant le pont principal, toutes les têtes se retournent. Et c'est sans compter les photographes qui déjà attendent tels des vautours... Mon chauffeur ouvre la portière et alors des cris fusent :

"MON DIEU C'EST SALEEEEM DE NÉMÉSIIIIS !!!"

Les agents de sécurité viennent faire bloc pour me laisser passer sans danger au milieu de la foule excitée, tandis que les photographes m'éclairent de leurs flashs agressifs. L'avantage, c'est que je passe devant tout le monde, m'arrêtant parfois en chemin pour faire une photo, ou signer un autographe. ll y en a d'ailleurs un que je signe, au feutre, sur la naissance d'un joli sein bronzé... Je parie que la fille ne se lavera plus pendant des semaines après ça... Mais passons. Je montre mon invitation que j'avais soigneusement glissé dans ma poche avant de sortir de chez moi, et le vigile me laisse passer, m'offrant un bref sourire.

Il y a du beau monde ce soir. Beau monde masqué même. Et je me rends compte que je dois être le seul abruti à ne pas l'être...

Je reconnais quelques visages de mannequins, une actrice, un pianiste... Le gratin people en vogue du moment, notez les bimbos refaites qui s'amusent de la fortune de leurs pères... Mais n'arrive pas à mettre la main sur Saphir. Je demande donc à une invitée après l'avoir tendrement saluée d'une main dans le bas des reins. Elle me dis l'avoir vu assis, seul, près du bar. Il me suffit donc de quelques secondes pour repérer mon acolyte vers lequel je me dirige après avoir remercié la jeune femme d'un rapide baiser sur la joue.

"Saphir, p'tit pédé... Comment tu vas ?"

Le sourire est taquin, le regard est pétillant... Je me permets une accolade franche, et une petite tape amicale dans le dos :

"Alors comme ça tu te cache derrière un loup... T'avais peur que j'te reconnaisse et que j't'attrape trop vite ou quoi ?"

J'esquisse un petit sourire plein de malice, faisant claquer légèrement le masque sur le coin de son beau visage. Ça m'fais plaisir de le voir. J'sens qu'on va passer une bonne soirée encore...


 
©junne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♔ MESSAGES : 189
♔ CELEBRITE : Baptiste Giabiconi
♔ ARRIVÉE LE : 05/10/2016

MessageSujet: Re: [+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)   Lun 10 Oct - 17:34


w/ Salem

Soyons chics pour cette soirée de choc !




Une heure du matin vient de sonner, et aucune trace de Salem. Il faut que je me fasse une raison, le concert l’a épuisé et il n’est pas venu. Je soupire tristement en regardant le fond de mon verre vide. « Servez-moi un Coco Azul vous voulez bien ? » ; dis-je simplement au serveur qui s’empresse de le faire. Bon, je ne vais pas rester comme un idiot dépressif sur ce foutu tabouret. Je me lève et me dirige vers la foule, il est temps pour moi de tisser des liens. J’ai repéré quelques grosses baleines du show business et je vais à leur rencontre. Un homme que je connais très bien, m’invite à me joindre à son petit groupe. Je m’arme de mon plus beau sourire, le plus charmeur possible et commence à converser en sirotant mon cocktail. Je papillonne de groupes en groupes, je récupère bon nombre notre de cartes de visites et autres numéros privés, j’ai eu la brillante idée de garder mon agenda professionnel, j’ai bien fait. Quelques journalistes VIP me prennent en photo en compagnie de telle ou telle personne, c’est plaisant et je me prête au jeu sans broncher. « Veuillez m’excuser, je vais aller me restaurer un peu. J’ai été ravi de vous rencontrer Madame. » ; dis-je avant de lui faire le baisemain. Je prends rapidement congés et retourne non-loin du bar. Mon verre est vide et mon estomac semble crier famine. Le buffet d’amuse-bouche n’étant qu’à quelques pas du bar, je prends une petite assiette et la remplit des rares choses que j’aime avant de reprendre place sur mon tabouret. Je pense qu’après ça, je vais me rentrer, seul. « Souhaitez-vous un autre cocktail Monsieur ? » Tiens, le serveur n’est plus un serveur, mais une serveuse. Je lui souris poliment : « Je vais me contenter d’un jus de fruits, il ne faudrait pas que j’abuse des bonnes choses. » Elle me sert mon verre et je commence à manger un peu.

[…] J’ai un peu perdu la notion du temps, c’est tellement passionnant de fixer les miettes qui restent dans mon assiette que bon… Ouais, la scène est pathétique vue de loin, mais je m’en fous un peu. « Saphir, p’tit pédé… Comment tu vas ? » Cette voix, je la connais très bien. Un sourire en coin apparaît sur mon visage et je relève la tête : « Alors comme ça tu te caches derrière un loup… T’avais peur que j’te reconnaisse et que j’t’attrape trop vite ou quoi ? » Je suis soulagé qu’il soit là et comme il n’y a personne autour de nous, je le regarde dans les yeux sans cesser de sourire : « Mais non voyons, tu sais très bien que les loups, je les aime… » Tout en finesse Saphir, GG. Je ris un peu : « Je croyais que tu ne viendrais pas, j’allais même partir ! Je vais plutôt bien et toi aussi d’après ce que je vois et ce que j’ai vu sur scène ! Vous étiez absolument parfaits, comme à chaque fois. J’en ai eu des frissons dans mon boxer… » Oui, les sous-entendus, j’adore ça. Je connais suffisamment bien Salem pour savoir ce que je peux dire ou ne pas dire, pourquoi se priver ?


- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♔ MESSAGES : 215
♔ CELEBRITE : Jared Leto
♔ ARRIVÉE LE : 07/01/2015

MessageSujet: Re: [+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)   Mer 12 Oct - 18:07

Soyons chics pour cette soirée choc !
Ft Salem Deus & Sexy Saphir
Comme toujours, il est réactif, le Saphir, et ne manque pas une occasion de me "chercher", comme d'habitude. Il aime bien me provoquer, voir jusqu'où ma patience cache ses limites... C'est qu'il est insatiable, ce môme. Et j'vais me faire une joie de subir ce test, jusqu'à ce que je ne puisse plus supporter la pression. Alors dieu seul sait où nous allons encore nous retrouver lorsque je le prendrais ? La voiture ? Une piscine ? La plage ? Un simple mur ? C'est qu'on est pas du genre soucieux quand il s'agit de baise. On peut faire ça n'importe où. Et c'est justement parce que j'attends de craquer comme un dingue... Quand j'peux plus attendre, y'a urgence. Faut que j'fourre, c'est comme ça. Et c'est pas l'dernier à aimer ça, je vous le dis.

Je m'égare. C'est assez violent d'ailleurs, ça m'donne des idées pas nettes.

Je garde ce sourire mutin sur mes lèvres, et mon regard planté dans celui du brun pour lui répondre avec un brin de malice, baissant les yeux en dessous de sa ceinture :

"Ah ouais ? Ça frétillais là-dedans ?"

J'en ai une petite moue amusée, me rapprochant alors de lui sans me soucier du regard d'autrui pour simplement lui murmurer :

"Qu'est-ce que ça va être toute à l'heure alors..."

Quoi, moi aussi j'le cherche un peu. Histoire que ce ne soit pas que dans un seul sens. Je m'éloigne cependant de sa personne assez rapidement, tournant alors un regard très intéressé vers le bar :

"On s'fait une petite Cristal ?"

Cristal, ça fais nom d'actrice porno, j'en conviens. Mais là, je parle simplement de champagne. Le Roederer c'est la base pour commencer une soirée. L'actrice porno, c'est pour la finir... Et j'sais même pas si ce p'tit con apprécierait qu'une belle plante se retrouve prise en sandwich entre nous... À méditer pour plus tard, c'est le genre de plan qui me botte bien à moi, pourtant. Seulement si lui, n'aime que la queue... Ça devient compliqué.

Je n'attends même pas sa réponse que je file d'emblée vers le comptoir. Je sors la BlackCard et la fais glisser vers le barman pour commander la fameuse bouteille de Cristal Roederer. Je lui montre l'endroit où l'on s'est installés, et m'en retourne vers Saphir avec un large sourire :

"J'suis content de te voir. Ça faisait longtemps."

J'entoure ses épaule d'un de mes bras, nous faisant nous diriger vers la banquette où il était assis tout à l'heure en solo :

"Qu'est-ce que t'as prévu alors pour la suite de la soirée ? J'savais même pas qu'il fallait venir le visage masqué !"

Je débarque en touriste, comme souvent. Je suis invité, mais je ne prends pas la peine de me renseigner sur le thème...








 
©junne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♔ MESSAGES : 189
♔ CELEBRITE : Baptiste Giabiconi
♔ ARRIVÉE LE : 05/10/2016

MessageSujet: Re: [+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)   Ven 14 Oct - 14:27


w/ Salem

Soyons chics pour cette soirée de choc !




Chacun cherche l’autre sans retenue, c’est bien ce que j’aime avec Salem. Il n’y a aucun compromis, on a envie de se bouffer, on se bouffe un point c’est tout. Nous sommes jeunes, autant en profiter un maximum, non ? Et puis, avouons-le, nous sommes quand même beaux et sexy, ne nous privons pas des joies du coït entre hommes, ce serait bien trop bête. « Ah ouais ? Ca frétillait là-dedans ? Qu’est-ce que ça va être tout à l’heure alors… » Oh s’il savait à quel point je vais être réceptif, peut-être qu’il abrègerait ce début de papotages pour prendre directement le plat de résistance. Il me propose une bouteille de champagne, je ne vais certainement pas refuser un tel cadeau savoureux. Je crois que la soirée ne fait que commencer. Demain ce sera douleur aux reins et gueule de bois, GG. Je lui rends son sourire avec plaisir, profitant de notre proximité pour lui faire les yeux doux comme je sais si bien le faire. Il m’annonce qu’il est content de me voir et la réciprocité est bien là. Je suis tout aussi ravi de passer un peu de temps avec lui alors qu’il a eu une soirée concert, plutôt chargée. J’aime quand il est tactile avec moi, ça me donne l’impression d’être important. On s’installe sur la banquette que j’ai quitté tout à l’heure, et je fais en sorte que ma jambe frôle la sienne. Oui, il faut battre le fer quand il est encore chaud et je sais que Salem est chaud comme la braise à cet instant. Comment vous expliquer que la chimie opère entre nous ? Les gestes, les attitudes, rien ne trompe. Il me demande ce que j’ai prévu pour la soirée et je regarde autour de nous avant de m’approcher de son oreille pour lui murmurer : « Un Monopoly version adulte avec un homme foutrement sexy… » Je mordille son lobe et me recule comme si de rien n’était alors qu’on nous emmène enfin la bouteille et deux coupes.

Je nous sers un verre à chacun et laisse glisser ma langue, par inadvertance, sur le goulot sans quitter Salem des yeux. Je prends les deux coupes et lui donne la sienne. « Alors, on pourrait trinquer à toi et ta performance sur scène. Comme toujours, je t’ai trouvé foutrement bandant, c’est affolant comme ça me rend dingue de te voir te tortiller sur scène… » Là où nous sommes, personne ne nous entend, la musique pourrite qui tourne, couvre nos voix pour les autres alors je ne vais pas être très sage dans mes mots. « Tu sais, j’ai dû prendre une douche en imaginant que tu étais avec moi pour me ‘’détendre’’… » Je souris en coin et fais tinter nos coupes l’une contre l’autre avant de boire quelques gorgées.


- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♔ MESSAGES : 215
♔ CELEBRITE : Jared Leto
♔ ARRIVÉE LE : 07/01/2015

MessageSujet: Re: [+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)   Ven 14 Oct - 21:02

Soyons chics pour cette soirée choc !
Ft Salem Deus & Sexy Saphir
Comment voulez vous que je réagisse autrement à ses provocations, que par d'autres provocations ? Pourtant... Je me contiens sagement. Eh oui. Je le laisse se rapprocher peu à peu de la gueule du loup... Et quand il y tombera... Mon dieu, ça risque d'être kiffant. C'est presque si j'en bande pas déjà, rien que d'y penser. Et le coup du Monopoly m'arrache un léger sourire, tandis que je le regarde un peu de côté pendant qu'il sert nos verres, après m'avoir tendrement mordillé le lobe d'oreille :

"C'est bête parce que j'ai prévu plus violent qu'un Monopoly, moi..."

Eh oui, parce que c'que je ne vous ai pas dis, c'est que ce petit con à bien trop cherché la bête hier, déjà, alors que j'étais en répétition... J'ai reçu des tas de photos de lui à poil, et je ne parlerais même pas des textos qui allaient avec... J'suis à bloc depuis hier, les gars. Carrément à bloc... Et j'vous dis que quand j'vais l'attraper... Oh bordel ça y est j'ai une demi-molle. Le genre un peu gênant, alors j'fais comme si de rien n'était, et quand personne regarde, hop, j'replace discrètement le tout au calme dans mon boxer en appuyant dessus avec ma main libre... Pis v'là que l'autre allumeuse s'amuse à lécher le goulot de la bouteille.

Adieu.

Je perds l'envie de ne plus bander du coup. Et il poursuit en me disant qu'il faut trinquer à moi et à mes performances sur scène. Bien entendu, il en rajoute avec une tartine de provocations. Le coup de la douche fais s'effriter encore un peu plus ma patience :

"... C'est ça, on va trinquer à moi. Mais d'abord..."

Personne n'a le regard rivé sur nous, c'bon ? Au pire, je m'en branle, hein. C'pas nouveau que j'm'en branle du regard des autres... Alors j'prends la main du p'tit crève-la-dalle dans la mienne et la pose entre mes cuisses, histoire qu'il sente... Mon état de tension.

"T'as vu ça un peu... Et encore là c'est rien. Tu vois, hier c'était pire... t'sais avec tes photos là ?"

Je me penche lentement vers lui, allant murmurer au creux de son oreille, mes longs cheveux venant chatouiller le creux de son cou à la peau halée :

"... Tu m'as rendu dingue, Saphir... Alors on va trinquer, mais ensuite, j'vais te demander d'assumer tes conneries."

Je relâche sa main. D'un coup d'un seul. Heureusement que les lumières ne permettent pas de voir trop loin... Sinon tout le monde pourrait lorgner sur ma gaule... Pas que ça m'dérange, mais j'vais encore attirer tous les paparazzis du coin... Et toutes les daleuses.


©junne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♔ MESSAGES : 189
♔ CELEBRITE : Baptiste Giabiconi
♔ ARRIVÉE LE : 05/10/2016

MessageSujet: Re: [+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)   Ven 14 Oct - 21:48


w/ Salem

Soyons chics pour cette soirée de choc !




Je crois que je vais prendre cher, oui je me répète probablement mais je m’en fous. Il est vrai que j’ai cette faculté de le rendre dingue sans faire grand-chose, je dois avoir un sex -apeal d’enfer. J’aime avoir ce pouvoir sur lui mais, il a aussi énormément de pouvoir sur moi. Il me dit qu’il avait prévu quelque chose d’un tantinet plus violent et j’avoue que j’en frissonne dans mon boxer une fois de plus. Je bois encore un peu de mon verre mais Salem prend ma main libre et vient la déposer sur l’endroit X. Cet endroit que j’aime particulièrement chez lui et surtout, quand son Kraken se retrouve profondément dans mon fondement. Ouais je suis crade, et alors ? Je souris en coin et presse ses parties délicatement en me mordant la lèvre, mon regard dans le sien. Je peux sentir l’excitation grandir en moi et aussi dans mon boxer, si vous voyez ce que je veux dire. Il est vrai que j’ai été particulièrement salaud en lui envoyant des photos plus ou moins indécentes sur son téléphone. « …Tu m’as rendu dingue, Saphir… Alors on va trinquer, mais ensuite, j’vais te demander d’assumer tes conneries. » Un doux frisson parcoure mon corps une fois de plus, quand ses cheveux effleurent ma peau. Le cou est l’endroit le plus érogène de ma petite personne, et il m’est déjà arrivé d’avoir un orgasme rien qu’en recevant de douces tortures à cet endroit précis. Ouais, je suis bizarre mais c’est ce qui me rend unique. « Eh bien… je meurs de faim, ça tombe bien… » ; dis-je en prenant sa main pour lui faire également sentir ce qu’il se passe sous mon pantalon. « Il n’y a pas que toi qui bande mon beau… Il va falloir qu’on règle ce petit problème mon chat… et ne t’en fais pas, je vais totalement assumer mes conneries… ça m’excite de te rendre fou Salem… tu n’imagines pas à quel point… » Je libère sa main et sirote tranquillement mon verre, comme si de rien n’était. Je crois qu’à présent, nous savons tous les deux où l’on va finir la soirée et surtout, comment.

[…] Je ne sais pas l’heure qu’il est mais je commence à m’ennuyer. Et autant Salem que moi, on a enchaîné les verres de champagne. Je commence à avoir chaud et à perdre toute ma lucidité. Être bourré avec du champagne, c’est difficile mais il ne faut pas oublier les cocktails que j’ai enchaînés avant que Salem arrive. J’étais déjà quelque peu entamé mais maintenant, je crois qu’à part le mot sexe qui s’illumine en panneau géant dans mon cerveau, il n’y a pas grand-chose à faire d’autre. Je jette un regard autour de nous et viens glisser ma main entre les cuisses de Salem. Je le caresse au travers du tissu et, ouais, j’aime ce que je sens. Je m’approche de son oreille et lui susurre : « Tu bandes dur mon beau, il faudrait remédier à ça… »


- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♔ MESSAGES : 215
♔ CELEBRITE : Jared Leto
♔ ARRIVÉE LE : 07/01/2015

MessageSujet: Re: [+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)   Sam 15 Oct - 8:19

Soyons chics pour cette soirée choc !
Ft Salem Deus & Sexy Saphir
Si j'devais mettre des hashtags à cette soirée ?

#Alcooldanslegosier
#Cokedanslanarine
#Enviedeken
#Lourdnimportequoi.
#Photosavecdesputes.
#DélireTotal
#Saphirlachaudasse

Parce que ouais, la bouteille de champagne n'a pas fait long feu. Parce que trois autres ce sont enchaînées derrière... Et parce que j'ai sniffé à m'en faire saigner les naseaux... Là, j'suis au top. Mais vraiment. J'ai même piqué le loup de Saphir. J'l'ai mis, et je virevolte à présent entre les invités, embrassant un cou par là, prenant une photo par-ci, touchant une fesse de ça et de là... On est jamais trop tactile. On est à l'heure où tout est permis... Plus un photographe, plus un seul connard de paparazzi... Et la soirée peut enfin commencer.

J'sais même pas qu'elle heure il est au final, et quand toute mon attention se focalise sur Saphir : je remarque l'ennui sur son visage de playboy. Sérieusement ? Mais moi et moi on s'éclate comme des fous. J'suis survolté. Et le voilà qui s'approche de moi avec son regard de crève-la-dalle. Croyez le ou non, mais c'est suffisant pour m'refiler la demi-molle. Il est extraordinaire, ce gamin... Extraordinairement baisable. Sa proximité avec moi devient de plus en plus mince. Il colle sa main sous ma ceinture, la descend un peu et... Putain. Il est joueur hein ?

"... Toi tu cherches ta branlée..."

La musique est intense, personne ne nous entendra. Puis tout le monde est dans l'cosmos alors qui pourrait bien faire attention ? J'esquisse un petit sourire tout en plongeant mon regard dans le sien avant de moi aussi me pencher pour susurrer à son oreille, collant son corps contre le mien d'un simple revers de ma main que je plaque contre ses reins :

"J'ai envie d'te faire du sale. Mais vraiment... J'veux t'entendre couiner comme une putain, Saphir."

Je descend ma main sur son petit cul que je palpe allègrement, mon autre main toujours affublée d'un verre presque vide :

"J'te laisse juste choisir l'endroit... Après c'est moi qui décide."

J'suis fair play vous ne trouvez pas ? Puis il a du visiter ce yacht avant moi... Tordu comme il est, je parie qu'il a remarqué de petits endroits sympas où on pourrait laisser libre cours à nos pulsions.

©junne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♔ MESSAGES : 189
♔ CELEBRITE : Baptiste Giabiconi
♔ ARRIVÉE LE : 05/10/2016

MessageSujet: Re: [+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)   Sam 15 Oct - 13:13


w/ Salem

Soyons chics pour cette soirée de choc !




Je crois que demain, je vais avoir très peu de souvenir de cette soirée. Connaissant Salem, je suis sûr que j’aurais quelques marques sur le corps et ça ne me dérangera pas. On a enchaîné plusieurs bouteille, on a bu jusqu’à plus soif et j’ai foutrement des intentions perverses qui me trottent dans la tête. Le genre d’idées qui serviraient à un pauvre type pour s’astiquer la baguette en y pensant. D’ailleurs, je bande comme jamais, pour passer inaperçu, on repassera, non ? Ma main se balade sans vergogne sur l’entre-jambes de Salem et je m’arrange pour appuyer de manière explicite et envieuse sur son petit soldat. Oui, je le cherche et je veux le trouver. Je veux que mon corps se souvienne de cette nuit, mon cerveau étant hors service, je ne vais pas compter sur lui. Je me retrouve contre lui pour mon plus grand plaisir. Il a de la poigne le saligaud, j’aime ça ! Je ris bêtement à ses mots alors qu’en temps normal, il aurait déjà reçu ma main dans la gueule. Ouais, l’alcool c’est mal. J’aime quand il me pelote comme il est en train de le faire, je gémis d’ailleurs volontairement au creux de son oreille avant de le débarrasser de son verre, pour le terminer à sa place. C’est mal Saphir… vilain garçon… Je me lève par je ne sais quel miracle et attrape ses mains, manquant me vautrer sur la table, je ricane comme un benêt. Je l’attire contre mon dos, calant ses mains sur mes hanches et l’entraîne au travers des couloirs sombres et vides. Au détour de l’un d’eux, je le plaque contre le mur et l’embrasse comme si j’avais la dalle. Oh, suis-je bête, j’ai la dalle. « …Tu veux faire du sale ? Alors baise-moi comme jamais tu ne l’as fait avant petit con… » Je dévore ses lèvres un tantinet sauvagement mais qu’importe, l’alcool, ça anesthésie et ton cerveau et la douleur, profitons-en ! « Si tu veux que je couine… va falloir te surpasser… mon chat… » Okay, on m’a définitivement perdu.

Quand je suis sous l’emprise de l’alcool, je suis pire que vulgaire et des fois, je me suis mangé quelques coups de poings qui m’ont aidé à décuver. Ce soir, je ne risque pas d’être frappé par des putains d’homophobes parce qu’avec Salem, même si on est déchiré, je me sens en sécurité.


- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♔ MESSAGES : 215
♔ CELEBRITE : Jared Leto
♔ ARRIVÉE LE : 07/01/2015

MessageSujet: Re: [+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)   Sam 15 Oct - 19:04

Soyons chics pour cette soirée choc !
Ft Salem Deus & Sexy Saphir
Et nous voilà bientôt à traverser des couloirs, et d'autres... Avant de nous retrouver totalement seuls. J'avoue, je l'ai suivi sans jamais douter de ses ambitions... Jamais. J'le connais le Saphir, et là, il est remonté comme un lapin. D'ailleurs, il me plaque sans ménagement contre un mur, mon dos cognant sourdement dans le couloir. Ses mains viennent s'appuyer sur mon torse, ses lèvres divines s'éprendre des miennes... Fougueusement. Et j'aime ça bordel. J'aime encore plus sa mine de mec en chaleur quand il me demande de le baiser comme jamais je ne l'ai encore fait auparavant.

"Putain tu sais pas c'que t'es en train d'faire là..."

Il est juste en train d'me rendre barge. Et j'peu vous assurer que demain, il va plus marcher droit... J'empoigne brusquement ses fesses. J'le plaque un peu plus contre moi... Nos regards se heurtent alors, nos visages tout proches l'un de l'autre :

"T'as pas intérêt à gueuler..."

Ouais, ça c'est juste au cas où... Même si j'adore l'entendre gémir, j'dois dire qu'il serait plutôt cool qu'on attire pas trop l'attention dans ce couloir. Parce que c'est là que j'compte le baiser. Contre le mur. J'tiens plus, et il est hors de question que j'me casse le cul à trouver un autre endroit. C'est donc sans plus réfléchir que j'le chope par un poignet pour le traîner quelques pas plus loin et ainsi inverser les rôles. A la seule différence que lui, il n'est pas dos au mur, mais bel et bien la face tout contre. Je maintiens toujours son poignet fermement entre mes doigts, histoire de garder le contrôle, et ramène son bras dans son dos pour le plaquer un peu plus encore contre le mur, mon corps venant couvrir le sien tandis que je viens embrasser sa nuque. Ma main libre quand à elle, s'affaire à venir défaire la ceinture de son pantalon, puis le bouton... La braguette descend en un bruit très reconnaissable... Le voilà avec le froc descendu au chevilles. J'en profite tout de suite pour coller mon bassin contre son joli cul, histoire de lui faire sentir mon érection :

"Putain t'es quand même sacrément gaulé..."
.
Putain... Son cul est juste trop bandant. Mon autre main libre, elle s'en va caresser son membre encore caché sous le tissus d'un boxer bien serré. Mais c'est qu'il bande sec, ce p'tit con...

"Hmm... J'vois que j'te fais d'l'effet..."

Cette même main glisse le long de l'élastique du sous-vêtement que je fais claquer doucement contre sa peau, mes dents venant mordiller doucement son lobe d'oreille :

"C'est moi ou tu trembles ?"

Il est carrément excité comme une pucelle de 15 ans... Et un revers de main habile plus tard, le voilà cul nul. Bordel, la vision des dieux qu'il m'offre là... Et je claque une fesse, le son résonne jusqu'au bout du couloir, tandis que je lui murmure :

"Dis le, que tu veux que j'te baise."

Y'a rien de plus bandant que ces mots là dans sa bouche.


©junne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [+18 /!\] ○ soyons chics pour cette soirée de choc ! -SALEM/SAPHIR- (PV)
» DJ pour vos soirée
» Soirée de bienvenue [LIBRE POUR TOUS]
» Soirée costumé, et sans doute mouvementée~ [LIBRE]
» Besoin d'air. De partir. Pour mieux se retrouver. (Helinä) [x] TERMINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WILD THING ™ :: Welcome to Gold Coast :: Surfer Paradise :: Mariner's Cove Marina-
Sauter vers: