AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C. VALMONT DELACROIX & DECLAN A. HAWKINS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: C. VALMONT DELACROIX & DECLAN A. HAWKINS   Ven 9 Sep - 3:09



Les mois ont passé. Tu t’es tué à travailler dans plusieurs endroits, histoire de rapporter de l’argent. Ton père, il Ne sait pas où tu es dans ce monde et encore moins avec qui tu traînes. C’est mieux comme ça de toute façon, sinon ça pourrait faire un scandale vu ta réputation.  L’histoire c’est qu’un jour t’en a eus marre. Tu as pris tes choses et t’as foutu le camp question de subvenir toi-même  à te besoin.  Tu avais besoin de liberté, de laisser tomber ta vie familiale pour te faire des expériences de vie. Voyager à travers le monde c’est tout ce que tu voulais. Sentir se sentiment de liberté.  Ton père t’as toujours dis que tu étais fou, alors que toi tu as toujours cru que tu ne l’étais pas, mais plutôt réaliste.  T’es donc parti comme ça un matin sans rien dire. Ton sac à dos avec le strict minimum. T’as disparut et tu ne comptais pas donner de nouvelles tant et aussi longtemps que tu ne retourneras pas chez toi. Tu as laissé ton portable, tout tes cartes de crédit, t’as pensé à tout pour ne pas te faire retracé, même à n’apporter que du liquide histoire que tes parents ne te retrouvent pas. Tu t'es promener un peu partout en Europe, ensuite au Canada puis tu t'es finalement arrêté en Colombie. Jamais tu n'aurais pensé y mettre les pieds, mais faut croire que la vie nous mène à certains endroits. Dans ton cas c'est qui est arrivé. Une chose en a apporté une autre et tu t'es retrouvé là.  Malheureusement pour toi, une fois que tu es arrivé en Colombie, des gens ton volés tes effets personnels et surtout t'on tabasser. Il t'on laissé là amoché, tes vêtements déchirés. T'es resté là à bout de force, pleurant toutes les larmes de ton corps maudissant ton idée de voyage. QUoi que jusqu'à maintenant tout avait bien été. Puis un mec s'est approché de toi dans la soirée. Il t'a offert son aide et tu as accepté. Il te semblait honnête lui. « Pourquoi tu viens pas vivre avec nous Alex ! » T’as demandé Charlie, un américain qui vit maintenant en Colombie depuis deux ans. C'est lui qui t'as aidé lorsqu'on t'a tabassé. Puis Alex, ça c'est le faut nom que tu lui a donné. Personne ne doit savoir qui tu es réellement. TU as haussé les épaules, puis à soupiré. Tu ne t’es jamais réellement posé la question. Enfin au départ tu étais bien dans cette petite auberge de jeunese, mais c’est vrai. Tu en as marre d'avoir affaire avec ces autres personne, tu en a marre de toujours avoir peur pour  ton argent. Tu veux une vie pour toi et que pour toi. « Mouais j’y avais pas pensé.. » Lui dis-tu finalement ta bière entre les doigts. Charlie t’as souhaité la bienvenue avant même que t’aies dis oui puis il s’est levé dans ce bar pour  célébrer cette colocation.  Il n’avait pas tords, il fallait que tu passes à autre choses puis aller vivre avec lui ça pourrait te donner cette liberté que tu as perdu et que tu cherches encore. Puis Greg est venu vous rejoindre, lui c’est ton autre ami avec qui tu vas aller vivre. Un autre américain.  Tu le connais bien, mais pas autant que Charlie. Il semble content de te voir surgir dans cet appartement, mais pour lui jamais tu seras à la hauteur puisque tu n’as pas un rond. Tout ce qu’il à trouvé à te dire c’est « T’as b’soin d’avoir d’quoi à payer tous les mois Alex.» Ton corps  s’est raidit puis une chaleur t’as traversé en entier. Il leva son verre en l’air comme tout le monde puis il se retourna vers toi. Les sourcils froncés tu t’es arrêté de boire puis l’a longuement fixé. Il s’approcha de toi et tu te dis en riant : « Sinon faudra te trouver un boulot pour payer ta part.  Au pire t'iras vendre ton corps.  » Tu levas les yeux en l’air puis tu t’éloignas. Ce soir si tu ne lui adressas pas la parole ça ne te faisait rien, au pire ça t’arrangeais.


Ça fait des mois que cette soirée est passée et franchement Greg n’avait pas totalement tord.  Tu n’arrivais pas dans ton argent vu tes goûts un peu trop luxueux. Tu as tendance à te laisser emporter et te contrôler c’est difficile. Faut croire que rester en appartement ce n’est pas totalement ce que tu pensais. Enfin t’as toujours su ce que c’était, mais jamais tu ne t’en redu compte d’à quel point les comptes rentrent vite dans la boîte aux lettres.  Allongés sur ton lit, les mains derrière ta tête tu cherches comment tu peux arriver à ce que tout rentre dans l’ordre. Puis cette phrase que Greg t’as dis te reviens en tête : au pire t'iras vendre ton corps. Tu te redressas dans ton lit, puis regarda les bars en ville. Jamais tu n’aurais pensé à faire une chose pareille, ou encore jamais tu n’aurais pensé que cela pourrait être une option pour tes problèmes d’Argent. Tu n’aurais peut-être pas du quitter ton emploi à ce petit café pour ne donner que des cours de guitare, mais voilà ce qui est fait est fait maintenant. Tu continuas donc de regarder les petites annonces, puis te rendit à ce bar. Arrivé devant l’entrée, tu hésitas à y entrer. Puis une fois que tes poumons furent remplis de courage, mais surtout d’Air tu poussas cette porte.  Tu tombas nez à nez avec un grand rideaux noir, puis plus tu t’avanças une musique enlevante ce fit entendre. Tu fixas la scène devant toi puis déposa tes mains dans les poches de ton jeans. « Tu cherches quelques chose mon choux ? » Te dit cet homme largement efféminé.  Tu te raclas la gorge puis tu haussa les épaules : « J’ai.. J’ai vu que vous cherchiez du personnel ? » Dis-tu la voix tremblante. Il se mit à rire aux éclats puis te pointa un couloir. « Détends-toi bébé, on dirait que t'as un manche à balais planté tu sais où. Mais autrement tu dois allez là. C’est par là que ça se  passe. » Tu souris bêtement avant de le regarder s'en aller un quart de tour. « Merci » Dis-tu Les yeux écarquillés mais tu traversas tout de même ce couloir. De l’autre côté y’avait quelques gars, mais surtout quelqu’un qui m’attendait avec un caleçon à paillettes au bout de son doigt. « Enfile ça, le prochain c’est toi. » Te dit-il en te montrant les cabines. Tu hésitas un instant avant d’y entrer. Qu’est-ce que tu foutais là. Avais-tu réellement besoin d’argent ? Tu hésitas même avant de sortir de la cabine vêtu de ce slip brillant. Qu’est-ce que tu avais l’air ridicule. « Par là mon beau ! » Me dit l’homme aux caleçons en me donnant une petite claque sur les fesses et me montrant l’entrée de la scène.  Bien joué. Maintenant mon corps était raide comme une barre et j’avais cette gêne dans mon froc. Je m’exécutai sur la scène doutant fortement que jamais je n’allais avoir le boulot, mais malheureusement ou heureusement ce fut toi qui l’eus. Tu étais le dernier arrivé à ces auditions et tu étais le seul pris pour le boulot. Les mois passèrent et l’argent coulait à flot. Tu n’aime pas ce boulot, mais pour ce qu’il t’apporte en frais d’argent, tu fermes ta gueules, va danser et reviens les poches remplis de fric.


Dernière édition par C. Valmont DeLacroix le Ven 9 Sep - 6:55, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: C. VALMONT DELACROIX & DECLAN A. HAWKINS   Ven 9 Sep - 3:09

It's sacrifice. False pretense , you'll hurt again. Stop pretending to deny
CALIXTE VALMONT DELACROIX
+ Prénom(s) Calixte Valmont + Nom(s) DeLacroix+ Âge ici + Date et lieu de naissance ici + Situation familiale ... + Orientation sexuelle Bisexuel + Groupe ici + Avatar Liam Payne + Crédits ici

Ce qu'il faut savoir

Valmont c'est le gars parfait. Soit on le déteste pour ce qu'il est, soit on l'adore. En général lorsqu'on le déteste c'est plutôt par rapport à sa situation financière et sa famille.  + Rare sont les fois où il s'énerve. Il Est plutôt de nature calme et surtout positive. Tout ce qui est négatif ne fait pas partie de sa vie.  + Valmont adore voyager, il adore faire expériences de vie, mais son père le freine toujours. C'est donc pour ça qu'un soir il est parti en douce faire le tour du monde. Il n'avait que 18 ans, mais pour lui ça n'a pas été la plus belle expérience de vie et ce même si cela n'a pas toujours été rose.  Il est parti deux ans et son séjour s'est terminé en Colombie. D'ailleurs, il fut le pire de tous. Il s'est fait voler tous ses effets personnels par des gens qui l'ont tabassé. + Sa famille n'a jamais été au courant de cette mésaventure, puisqu'il a dû danser une boîte de nuit pour subvenir à ses besoins. Il n'en est pas particulièrement fier, mais pour lui ce fut le seul moyen qu'il eut trouvé pour se trouver de l'argent rapidement. C'est donc pour ça qu'il a gardé le secret.  Il ne faut pas que sa famille sache puisque cela pourrait faire une drôle de réputation. + Valmont est le seul héritier de son père. C'est le seul garçon de la famille et pour son père c'est important que ce soit Valmont qui prenne les reines de l'hôtel. + Il déteste être le propriétaire de l'hôtel, d'ailleurs il aurait préféré que ce soit sa sœur qui ait ce boulot.  

+ Prénom/Pseudo The Fantasy //  Bilou + Âge 25 ans + Comment es-tu arrivé sur Wild Thing? Je l'ai restauré en entier.. + Un avis? Bah j'ai besoin de me féliciter ? + Fréquence de connexion6/7+ Autre chose à dire? Nope
Revenir en haut Aller en bas
 
C. VALMONT DELACROIX & DECLAN A. HAWKINS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» William Delacroix [ Voleur ]
» Justin Gabriel Vs Mark Selling Vs Rob Van Dam Vs Alex Price Vs Curt Hawkins Vs Drew McIntyre
» Personnalités de Terrassanta (Famille Delacroix)
» Henry Valmont [Finish !]
» BE CAREFUL ▬ Declan & Elias & Aubépine & Kathaleen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WILD THING ™ :: Présentations des admins-
Sauter vers: