AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I don't love you, but I love him. U.C

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: I don't love you, but I love him. U.C   Lun 15 Déc - 2:23

→ EN COUPLE OU CÉLIBATAIRE ? PARLE-NOUS UN PEU DE TA VIE SENTIMENTALE ACTUELLE
En couple & mariée & surtout très compliqué. Je n'aime plus mon mari mais en même temps j'aime son meilleur ami. S'il vous plait aider moi, je veux seulement ne pas mourir.

→ ENTRE NOUS… CROIS-TU RÉELLEMENT EN L’AMOUR ?
Oui, je suis amoureuse et non pas de mon mari. De son meilleur ami par contre va savoir pourquoi. S'il était un peu moins fou probablement que ça aiderai, mais au lieu de ça ce qu'il aime c'est me tromper, boire et me frapper.


→ PARLE-NOUS DE TA PREMIÈRE HISTOIRE D'AMOUR.
Avec mon mari, c'était tout beau au début nous nous sommes rencontrés alors que je chantais sur scène. Il est venu me chercher après mon spectacle et après nous nous sommes jamais quitté. Jusqu'à il y a quelques semaines j,ai voulu prendre la fuite et m'en aller le plus loin possible de lui.

→ COMMENT VOIS-TU LA PERSONNE DE TES RÊVES ?
Tout comme sauf mon mari. Quelqu'un qui saura m'écouter, qui sera gentil, doux et surtout très attentionné
Arielle MackenzieSamuel's
ft. rosie huntington-whiteley
I don't love you, but I love him


Hello! moi c'est Arielle Mackenzie Samuel's, mais tout le monde me nomme Kenzie. J'ai vu le jour le 13 avril 1986 à Chicago. J'ai donc 28 ans. Il se trouve que je suis hétéro et marié mais compliqué. Pour gagner ma vie je suis Chanteuse. Je fais partie des Kiss me. Il paraît que je ressemble énormément à Rosie Hungtinton-Whiteley. Et je remercie Google, Bazzart & tumblr pour les images de mon joli visage.

Obligé ▻ Gentille ▻  Têtue ▻ Sociable▻ Perdue ▻ Attentionné ▻ Indécise ▻ Ponctuelle ▻ Malheureuse ▻ Honnête ▻ Infidèle ▻ Amoureuse ▻ Impatiente ▻ Généreuse

▻ Joue de la guitare & du piano ▻ écris ses propres chansons ▻ fume pour ce détendre ▻ adore les bijoux ▻ ne part jamais sans ses écouteurs, écoute de la musique sans cesse ▻ Adore regarder des séries en pyjama ▻ a déjà perdu un bébé ▻ a un faible pour le meilleur ami de son mari ▻ Déteste se faire attendre ▻ Est en congé sabatique ▻ Adore les animaux ▻ n'a pas terminé ces études ▻ ne sors jamais de chez elle en jogging ▻ son mari est violent ▻ détestais sa vie de couple avant d'arriver à Chicago

Stay with me

Prénom/Pseudo ⊱ Kate Âge ⊱ 23 ans Scénario ou PI? ⊱ PI Présence ⊱ 4/7 Comment as-tu découvert CIL? ⊱ Via Facebook Comment le trouves-tu? ⊱ Top ! Un double compte? ⊱ Non.  Un dernier mot? ⊱ J'ai déjà bien hâte de jouer/div>
Code:
<span class="pris">ROSIE HUNTINGTON-WHITELEY</span> ⊱ a. mackenzie samuel's


Dernière édition par A. Mackenzie Samuel's le Lun 15 Déc - 5:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: I don't love you, but I love him. U.C   Lun 15 Déc - 2:26

citation

En ce qui  concerne, ma vie n’a pas toujours été un cadeau du ciel. Vous comprendrez qu’en premier lieu j’étais un enfant qui n’aurait jamais dû voir lumière de ce jour. Mes parents n’étaient en rien des modèles pour une vie, encore moins des parents faits pour élever un enfant. Je vous explique, mon père était plutôt le genre d’homme à rentrer tard le soir. Une fois le boulot terminé, un arrêt obligatoire au bar du coin, puis finalement on rentre à la maison, parce que je viens de me souvenir que j’ai une famille. Tandis que ma mère elle, bah avant d’avoir un enfant elle n’avait jamais vraiment réalisé qu’elle avait marié un homme alcoolique et violent. Moi en bas âge j’ai du subir quelques excès de force physique venant de la part de mon père, qui aujourd’hui ne porte que le nom de géniteur. Un soir, je n’avais que six ans, je suis rentré de l’école et ma mère avait pris toutes ces choses et avait quitté le domicile familial. Pas  de chance pour moi qu’elle m’emmène avec elle, bah non trop éperdument amoureuse de je ne sais qui. De toute façon à  mon âge je ne pouvais que ne rien comprendre. Cependant je comprenais que mon père n’était pas content de tout ça, avec la force de sa colère passée sur moi je peux vous dire, qu’il souffrait. Encore là, je vous explique que je ne comprends rien puis que tout ça est normal pour moi. Jusqu’au jour où j’arrive à l’école et qu’une institutrice m’examine à fond. Soit regarde mes bras cachés par un chandail à manches longues, mes jambes par un jeans et mon visage. J’étais à la grandeur du corps remplies de bleus. Je savais d’où ça venait mais je n’avais pas envie de le dire pour perdre mon père. C’était le seul parent qui me restait, mais ces jours-là bien des choses ont changé. Je ne suis plus jamais retourné chez moi. Apparemment mon père avait mis fin à ses jours. Trop de peine pour le départ de ma mère, mais moi dans sa lettre je ne n’étais pas mentionnée. Pendant longtemps j’ai aimé mon père, aujourd’hui je peux vous dire que je le déteste. Je n’ai jamais voulu le dénoncé par amour pour lui, alors vous comprendrez pourquoi il ne porte que le nom de géniteur aujourd’hui. Suite à cette découverte, j’étais devenue orpheline, des procédures ont été prises pour me trouvé une famille.  En vint, je fus transféré dans une Orphelina où je fus jumellé avec de Jumeaux, des Thompson, eux étaient là depuis un moment déjà. Je me sentais choyé parce que  j’allais avoir un frère et une sœur jumelle. Moi si vulnérable, j’aimais tout le monde sans même me rendre compte qu’il se passait déjà beaucoup de chose entre eux. En fait ce que je veux dire c’est que d’une famille à une autre c’était toujours la même chose. Soit les jumeaux n’étaient pas aimés à part égale. Alors je me liais plus rapidement avec William. Parce qu’à vrai dire je me sentais comme lui, un peu rejeté même si j’avais de nouveaux parents, je pouvais sentir la préférence pour Aiden, mais elle comme William je l’aimais. Cependant, je dois avouer que la relation était un peu plus différente avec William, puisque j’avais vraiment l’impression de me sentir comme lui. Même si nous nous connaissions à peine bah je le comprenais, je ne sais pas chimie c’est quelques chose de fort hein !

Puis le jour de mes dix-huit ans arriva enfin. Je fis tout le contraire de mon frère et de ma sœur. Tandis qu’eux se prenaient un appartement à deux, moi j’en prenais un seul en dehors de Dallas. J’avais envie de m’épanouir, de vivre quelques de chose de sain, de réel, de goutter à la vie. Alors, à travers tout ça je me fis un chemin dans New York, me trouvant quelques petits boulots par ici et par là, soit de serveuse dans un petit resto, caissière dans un super marché, même libraire dans une librairie. Cependant en touchant un peu à tout j’avais cette passion pour la musique, durant mes temps libre, je jouais de la guitare, du piano et surtout je chantais, j’écrivais mes propres créations, la plus part concernant mon enfant, mes amours turbulentes puis tout ce qui pouvait bien ce passer dans ma vie. Je payais mes comptes, mais en même temps même si la plus part des boulots que je pouvais avoir étaient merdique et peu payant je me payai un kit d’enregistrement, parfais pour la maison mais sans plus. M’enregistrer, écrire et encore une fois, surtout chanté ça faisait parti de ma vie. Puis l’envie de me bouger un peu me pris, je passai de petits bars de New York à chanter, à Los Angeles, même Las Vegas qui était un peu plus huppé ! Mode de vie bien différent vous me direz je le sais j’ai dû travailler d’arrache pied. Bref, même si tout ça me coutait cher, je m’en foutais ce que je voulais faire c’est de chanter. Alors tous les soirs j’allais au même bar, emportant chaque création que je pouvais faire puis je chantais comme si c’était la dernière fois. Sans même porter attention au fait que certains agents pouvaient être dans la salle, je faisais comme si j’étais seule. Sauf qu’un soir, une main ce posa sur mon bras puis on me proposa de faire quelques chose pour moi. J’allais être un an à l’essai. PARFAIT ! J’étais partante. Même plus que j’en avais l’air. Je signai un contrat et regardez-moi aujourd’hui je suis chanteuse !

Cependant, après deux ans de Carrière fulgurante avec des palmarès de fou, j’ai besoin d’un break. Les choses dans ma vie ce sont compliquées et j’ai besoin de retrouver ma famille et besoin de temps aussi pour moi. Malgré le fais que je sois toujours ou presque en tournée, je suis tombée éperdument amoureuse de mon agent. Ce fut une relation amoureuse plutôt amusante durant un temps, puis ensuite épeurant. J’aurais cru que ça aurait été facile qu’il m’aurait compris comme le premier jour quand on c’est rencontré, mais non les choses n’étaient pas en vrai ce qu’elles étaient, je devais probablement être trop naïve  et amoureuse que je n’ai rien vu venir. Il me faisait des promesses et parfois quand je ne faisais pas ce qu’il voulait bah le manège que j’ai vécu avec mon géniteur je l’ai vécu à nouveau avec lui. Nombreuse fois j’ai dû me cacher dans des endroits pour être certaine qu’il ne me trouve pas. Des coups je n’en pouvais plus et je ne croyais plus à son amour. Enfin, j’ai besoin de m’isoler un peu de toutes ces caméras sans arrêts, les journalistes, j’en peu plus et surtout de mon agent. En plus je n’ai pas pris deux minutes pour ma famille depuis mes dix-huit ans. Ils me manquent, et j’ai besoin d’eux. De leur amour, de leurs conseils. Après tous ils sont toute ma vie. Je n’ai qu’eux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: I don't love you, but I love him. U.C   Lun 15 Déc - 10:25

Tout d'abord, bienvenue !
Tout est parfait pour moi pour l'histoire, je te valide donc de ce pas !
Amuse toi bien parmi nouuuuus <3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I don't love you, but I love him. U.C   

Revenir en haut Aller en bas
 
I don't love you, but I love him. U.C
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 04. Love you like a love song, baby...
» ▽ let's love fully, let's love loud, let's love now.
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WILD THING ™ :: Présentations des admins-
Sauter vers: