AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ADMIN + Hey Jude !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: ADMIN + Hey Jude !   Dim 7 Déc - 23:51

→ EN COUPLE OU CÉLIBATAIRE ? PARLE-NOUS UN PEU DE TA VIE SENTIMENTALE ACTUELLE
Avant d'arriver à Chicago, j'étais clairement célibataire. Puis je suis revenu sur les traces de mon passé, guidé par son fantôme... Je suis avec une jolie demoiselle nommée Nevaeh, depuis plus de six mois, maintenant, c'est mon amour d'adolescence. Mais si je devais qualifier ma relation à l'heure actuelle, à la seconde près... Je devrais plutôt dire "j'étais" en couple. A croire que finalement, c'est vraiment pas fait pour moi ce genre de choses.

→ ENTRE NOUS… CROIS-TU RÉELLEMENT EN L’AMOUR ?
Si celui là existe, sûrement, et je n'en doute pas, après la vision de l'amour reste très subjective, et la vie bien trop compliquée pour se fier à toutes ses choses là. Peut-être qu'au final on s'emballe bien trop autour de ça ?

→ PARLE-NOUS DE TA PREMIÈRE HISTOIRE D'AMOUR.
Ma première histoire d'amour, c'était Nevaeh. La première personne avec qui je suis resté, avant de partir pour Paris. Et de la retrouver à Chicago, quand je suis revenu. La vie vous réserve des surprises...

→ COMMENT VOIS-TU LA PERSONNE DE TES RÊVES ?
Comme la personne qui me ressemble, avec qui je partage tout, et qui arrive à me supporter ? Non plus sérieusement... Rien est acquis, alors autant tester et voir par la suite ! Non ? Bon okay, c'est ce genre de raisonnement qui m'a tout fait foirer mais bon... Une personne n'est plus elle même si elle renie ses démons.
Judicaël HillReaghan
ft Adam Levine
One more night with you


Hello! moi c'est Judicaël, mais tout le monde me nomme Jude. J'ai vu le jour le 14 février 1984 à Chicago. J'ai donc 31 ans. Il se trouve que je suis hétéro et célibataire. Pour gagner ma vie je suis Médecin généraliste. Je fais partie des One More Night. Il paraît que je ressemble énormément à Adam Levine. Et je remercie bazzart & tumblr pour les images de mon joli visage.

Drôle ▻ Impulsif ▻ Énergique ▻ Professionnel ▻ Charmeur ▻ Obstiné ▻ Honnête ▻ Caractériel ▻ Indulgent ▻ Droit

▻ Il aime la gente féminine et n'hésite pas à draguer ▻ Il joue de la guitare et du piano ▻ Il a une vie bien réglée avec son boulot ▻ Il adore faire des blagues, nulles ou pas ▻ Fait de la course et de la natation ▻ Déteste les filles refaites de partout ▻ Il fume, même en étant médecin ▻ Il part au quart de tour, surtout quand on touche à ce qu'il aime ▻ Jamais fatigué ▻ Veut toujours avoir raison, même si il a tort ▻ Aime les animaux ▻ Aime faire la fête et mettre l'ambiance ▻ Oublie toujours les anniversaires.

Stay with me

Prénom/Pseudo ⊱ breakdown Âge ⊱ 23 Scénario ou PI? ⊱ Scéna/PI Présence ⊱ 7/7 Comment as-tu découvert PH ? ⊱ Hum... Je sais pas, faut demander aux admins. °° Comment le trouves-tu? ⊱ Mais cool ! Un double compte? ⊱ A la base, c'était mon premier DC... Un dernier mot? ⊱ I'LL BE BACK

Code:
<span class="pris">ADAM LEVINE</span> ⊱ judicaël h. reaghan
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: ADMIN + Hey Jude !   Lun 8 Déc - 0:01

citation



- "Tu iras dans cette école, point final Judicaël ! Tu ne discutes pas, ce n'est pas négociable !"

Ce sont les derniers mots qui ont résonné dans la pièce ce jour-là, après beaucoup d'agitation entre le père et le fils. Jude était parti en claquant la porte, il était parti retrouver Nevaeh, sa petite amie. Ce soir-là, il ne lui dit rien, il ne voulait pas, pas tout de suite. Ce soir-là… ils passèrent une soirée calme, tous les deux, en toute innocence.

Ça allait bientôt faire deux ans qu'ils étaient ensemble, et heureux. Avant elle, Jude n'avait eu que des petits flirts sans importance, avec ou sans conclusions, des petits coups de cœur. Enfin... C'était surtout les filles qui avaient le coup de cœur pour lui, que ça soit en primaire, au collège, les filles avouaient qu'il l'aimait, et en général, il disait qu'il était ok pour sortir avec. Mais ils ne se fréquentaient pas en dehors de l'école, ou même, ils leur arrivaient d'avoir une relation que de nom. Et ça ne durait pas plus que quelques semaines. Enfin, inutile de vous décrire ce qu'est un "amour de jeunesse" sans importance. Jude n'était pas comme ça, et jusqu'au lycée, c'était le genre de garçon à faire la fête, faire les quatre cents coups avec ses potes, perturbateur, et bien sûr, celui avec qui toutes les nanas voulaient sortir, parce qu'il était considéré comme un "Bad boy". Mais ça ne l'intéressait pas, non, il n'avait pas l'âge, pour lui, de se prendre la tête avec une copine. Il préférait ses potes et son groupe de jeunesse, dans lequel il chantait et jouait de la guitare.

Mais c'était ça, le collège, les années de jeunesse insouciantes, ou l'on s'imagine que plus tard, on sera des rock star, des pilotes de F1 ou des rebelles pseudo punk, toujours solo et libres. On s'amuse sans prendre conscience que bientôt, le retour à la réalité est là... La vie active, le travail, les parents, les études.

C'était au lycée, qu'on lui a remis les idées en place. Pourtant, il s'était bel et bien assagi, et ne faisait aucune connerie quasiment. Mais à fin du lycée arrivait, et son père le tannait tous les jours pour qu'il suive la même voie que lui... C'est à dire devenir médecin. Mais Jude ne l'entendait pas comme ça... Etudes, médecin... Son père avait fait ses études à Paris, et était resté là-bas pendant cinq ans. Et ce n'était pas la voie que voulait suivre Jude... Lui, avait rêvé d'un cursus plus simple, pour pouvoir vivre aisément, et pouvoir rester avec sa copine...

___________________

Oui, sa copine, son premier amour, sa petite perle. A l'époque, ils s'étaient rencontrés au lycée. Il l'avait vu en premier, et avait eu comme un coup de foudre... Lui qui n'était pas vraiment du genre à s'intéresser à ça, il avait décidé de foncer, comme ça. Après réflexion, il profita d'une pause au lycée, pour aller la rejoindre alors qu'elle était avec des copines. Pas du genre timide du tout, il vint en lui faisant un clin d’œil, et lui tendit la main en lui disant juste « Tu viens ? Il faut qu’on parle tous les deux. » Alors qu’il ne lui avait jamais adressé la parole. La timidité était une chose qu’il ne connaissait absolument pas, et c’était plutôt pratique. La jeune fille ne compris pas tout de suite ce qui se passait, mais il lui dit plutôt cash. « Ecoute… Je suis pas le genre de mec qui s’intéresse à l’amour, et tout ce qui s’en suit, d’habitude… Mais... Je crois que t’es l’exception qui va me faire mettre cette idée au placard. » Il l’avait regardé comme un enfant qui avoue une bêtise, comme si il avait peur au fond de ce qu’elle allait lui répondre. Mais il repris très vite confiance en lui, tout en continuant. « C’est comme ça depuis que je t’ai vue arriver ici. Je ne te connais pas, je sais… Mais justement, si je suis là aujourd’hui, c’est pour qu’on fasse connaissance, si tu veux bien, bien entendu. » Il l’avait dit. Il savait qu’il avait besoin de la connaître mieux avant, il ne pouvait pas s’engager comme ça, même si c’était un coup de foudre spectaculaire. Il avait terminé par « Alors... Ça te tente toujours ? »

Il était jeune, et encore un peu bête, un peu évasif, et sa façon d’aborder n’était pas parfaite. Mais la jeune fille, qui visiblement l’avait aussi remarqué, accepta avec plaisir sa proposition. Jude était aux anges, même si il ne se reconnaissait pas trop là-dedans, il ne pensait qu’à ça désormais.

Les jours suivants, ils les passèrent ensemble, que ce soit au lycée ou à l’extérieur, ils passaient leur temps à s’envoyer des messages ou à s’appeler. Ils étaient devenus inséparables, aussi bien que ses potes se sentaient presque délaissés. Il ne voyait plus qu’elle. Et même si il sortait avec ses potes, il la prévenait, et faisait attention à elle. Ils sortaient partout à deux, dans les restaus, les parcs… Et le jour fatidique arriva. Pas de mots, pas de déclaration. Il s’étaient vu un soir, dans un parc, et leurs mains se sont liées inconsciemment, tout comme leurs lèvres. Ils s’étaient échangé un baiser tendre et passionné à la fois, enlacés alors que la nuit tombait. Ils ne s’étaient rien dit, mais ils le savaient. Depuis ce jour ; ils étaient officiellement ensemble. C’était le début d’une première histoire d’amour, pour eux deux.

Ah, les jeunes...:
 

Toujours chez leurs parents, ils se voyaient très souvent. L’un dormait chez l’autre, et vice versa. Ils étaient vraiment inséparables, malgré les disputes normales qu’avaient un jeune couple. Ils étaient heureux, tous les deux.

La fin du lycée arriva, et Jude rentra chez lui, un jour d’école assez tranquille.
Personne à la maison, il reçut un coup de fil de la part de sa mère, qui était en pleurs, et lui demandait de la rejoindre à l’hôpital. Il ne chercha pas à comprendre plus que ça, et fonça, plus vite qu’il pouvait. Il avait la peur au ventre, et ne savait absolument pas à quoi il allait être confronté. Il arriva, et bousculant les gens, il se dirigea à l’accueil pour demander ou était la chambre qu’il devait rejoindre, en donnant le nom de son père, ou de sa mère, et monta les escaliers, pour arriver devant la porte. Il respira un bon coup, et ouvrit la porte, pour se retrouver face à un médecin, sa mère, et son père… Allongé dans le lit d’hôpital. Il se précipita auprès de lui.

« Qu’est… Qu’est ce qui se passe ?! Papa, qu’est-ce qu’il y a ? »

Le père essaya de parler, mais il avait du mal à articuler. C’était dur pour lui, alors le médecin vint stopper Jude et lui dire de se calmer. Sa mère pleurait encore, et il vint alors la prendre dans ses bras. Le médecin se prononça alors. « Votre… Votre père vient de faire un AVC. Il a survécu, mais ses capacités sont grandement altérées. Je ne sais pas si il réussira à parler et marcher de nouveau. Je suis désolée. » A ses mots, la mère pleura de plus belle. Jude regarda le médecin avec un air désemparé. Il ne savait pas quoi faire, ni quoi dire. Il avait envie de pleurer… Il y a quelques jours, ils avaient eu cette dispute à propos de son avenir… Il était perdu. Il s’accroupit auprès de son père, pendant que le médecin prenait congé. Il posa sa tête contre la main, son père le regardant, avec des yeux vides. « Je… Je suis désolé papa… Je voulais pas … » Il laissa tomber quelques larmes sur les doigts paralysés de son père. Il passa toute la soirée à l’hôpital, avec sa mère, et rentra tard le soir, son père en fauteuil roulant. Jude ne mangea pas, et ne sortit pas ce soir là. Il se contenta d’appeler simplement sa petite amie.

« Allô, Nevaeh ?
- Oui … ?
- Il faut qu’on se voie demain, je dois te parler… »


Il n’en parla pas plus. Il n’avait pas envie de l’inquiéter, et préfère lui dire en face ce qu’il avait à lui dire.

Le lendemain arriva, et il vit Nevaeh. C’était l’été, après la fin du lycée, après la promo. Il l’amena dans le parc, là où ils s’étaient rencontrés, et s’assied sur un banc avec elle. Il avait sa main dans la sienne, et tremblait un peu. Il n’avait pas envie de faiblir. « Il s’est passé quelque chose hier soir… » il baissa les yeux. « Mon père a fait un AVC. Il va finir en chaise roulante toute sa vie, sans pouvoir rien faire de lui-même… » Il regarda sa petite amie, et lui expliqua les raisons de ses explications. « Il y a deux trois jours, je me suis engueulé avec mon père, à propos de mon avenir… Il veut que je suive absolument sa voie, et que je devienne médecin… Mais moi, je ne voulais pas... Je ne voulais pas, pour toi et moi… » Nevaeh avait l’air surprise. Quel rapport ? « … Je dois partir faire six ans d’études à Paris. »

Les mots tombèrent comme une lourde pierre sur le cœur des deux jeunes. Ils savaient qu’ils allaient être séparés bien trop longtemps. Que ça ne tiendrais pas, qu’ils étaient trop jeune. La douleur était vive… Mais sur un commun accord, ils décidèrent de se séparer, et advienne que pourra… S’ils se retrouvent un jour, ça sera probablement le destin. Jude le montrait peut-être bien moins qu’elle, mais il en était profondément affecté. Ils s’enlacèrent, et firent l’amour une dernière fois, avant de se séparer officiellement. Ils ne savaient pas s’ils allaient se revoir… Leur rupture fut douloureuse, et la distance n’était que la seule raison. Ils s’aimaient encore… Et se séparer était bien trop dur. Mais Jude ne pouvait pas faire ça a son père. Il honorerait ce qu’il lui avait demandé, et ferais ce qu’il faut pour réussir, et peut-être même, avancer pour réussir à sauver son père… S’il n’est pas trop tard.

Un dernier Adieu. A sa famille, a Nevaeh.
Et il partit, loin, à Paris. Chicago/Paris. Tout lui changea la bas. Il apprit son métier consciencieusement, appris même à parler français. Il était très studieux, et ne faisait que travailler, faisait la fête peu souvent. Mais se fit des amis, là-bas.
Il grandit seul, et loin du reste de sa vie. Il apprit difficilement à vivre sans Nevaeh. Quand il avait l’occasion, quand il faisait la fête, occasionnellement, ou quand il rencontrait des filles, il s’adonnait à des nuits endiablées, des soirées de sexe ou de chauffe, de drague. Il se changeait les idées, persuadé qu’il ne reverra jamais Nevaeh et qu’il faudrait bien l’oublier. Persuadé que si il revient à Chicago, elle sera mariée et aura des enfants. Et à ce moment-là, il ne faudra pas flancher, et avoir la tête haute. Il n’avait que des relations charnelles avec les filles, et jamais sérieuses.

Il avait pris l’habitude de draguer, de profiter de son physique avantageux, et trouvait ça super agréable de se sentir désiré, et de séduire. Il avait choppé ce caractère, cet état d’esprit, tout le temps qu’il était en France.

Finalement, il obtint alors son diplôme de médecin, officiel.
Il était fier… Et il aurai voulu partager cette victoire avec son père, avec sa mère, avec Nev’.
Mais c’était passé tout ça. Du passé, il fallait tourner la page. Et il l'avait tourné, au final. Après six ans, le garçon était devenu un homme.

Mais ce qu’il ne savait pas… C’est qu’il allait être envoyé à l’hôpital de Chicago, pour travailler. Après un entretien avec ses supérieurs, il en a été décidé ainsi.

Allait-il recroiser Nevaeh ? Qu’est-ce qu’elle était devenue ? Est-ce que ça allait l’affecter ?
Et son père… Serait-il si fier ?

Justement, c’est maintenant que ça se passe, rendez-vous dans le prochain épisode ♥
Revenir en haut Aller en bas
 
ADMIN + Hey Jude !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» Jude Celestin:Un pouvoir fasciste en gestation en Haiti
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Un kit pour Jude SVP.
» BRIDES: Mirlande Manigat gagne 7% alors que Jude ne decolle pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WILD THING ™ :: Présentations des admins-
Sauter vers: